La plateforme Fab Manager

Explorer les transitions
fabmanager

Fab Manager, la plateforme développée par La casemate pour gérer et relier les Fab Labs, figure aujourd’hui parmi les bibliothèques de documentation les mieux fournies du monde des « makers » francophones.

Dès 2013, le fort développement du Fab Lab de La Casemate a poussé l’équipe du centre de sciences grenoblois à concevoir une solution web afin de pouvoir animer cet espace de manière efficace. Il s’agissait en effet de gérer à la fois une augmentation du nombre d’usagers, de nouvelles machines et la nécessité de payer et réserver des créneaux d’utilisation rapidement.

Une version open source

La première version d’une application, conçue par La Casemate et réalisée par l’entreprise Sleede, a permis de proposer aux usagers du Fab Lab un ensemble de services accessibles directement en ligne. Cette application permettait notamment de souscrire à des abonnements, réserver des machines, s’inscrire à des formations et documenter des projets.

Rapidement, il est apparu que cet outil pouvait rendre les mêmes services à d’autres Fab Labs en France ou à l’étranger. Ainsi, une première version open source de l’outil, nommée pour l’occasion « Fab Manager », a vu le jour.

Elle intégrait alors, pour commencer, quelques modules permettant à un Fab Lab d’offrir des services basiques : documentation de projets, annonce des ateliers et des stages, présentation du parc de machines, gestion de la base d’utilisateurs.

Ce premier pas vers l’open source a suscité de l’engouement de la part de nombreux Fab Labs, mais aussi un peu de frustration car une partie seulement des fonctionnalités de Fab Manager était accessible en open source.

Ces retours ont été entendus et l’intégralité du code de la plateforme a été publiée sous licence GNU General Public License (GPL) en juin 2016. Cette publication inclut un nombre important de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations, parmi lesquelles figure l’intégration d’un système de paiement par porte-monnaie électronique, la création et la gestion de coupons de réduction, l’amélioration du moteur de statistiques, la simplification du module de documentation de projets, l’amélioration globale du design et des performances techniques de la solution ou la mise en place d’un process d’installation simplifié pour augmenter le taux d’adoption de la solution.

À noter également que la solution peut s’installer en français ou en anglais, l’un des objectifs étant de disséminer Fab Manager le plus largement possible.

Des bibliothèques de documentation pour les « makers » francophones

Cette version open source intègre également une fonctionnalité de synchronisation appelée « Open Projects » qui offre la possibilité à l’ensemble des Labs utilisant Fab Manager de mutualiser leur galerie de projets. A ce jour, cette galerie commune affiche près de 300 projets, ce qui en fait l’une des bibliothèques de documentation les mieux fournies du monde des « makers » francophones.

Aujourd’hui, plus d’une vingtaine de Fab Labs utilisent Fab Manager, majoritairement en France mais aussi au Maroc et de nombreuses installations sont en cours aux Etats-Unis, en Chine, au Portugal ou au Brésil. Nous constatons donc l’émergence d’une communauté autour de Fab Manager. Le forum en ligne (https://forum.fab-manager.com/) dédié à la solution s’enrichit de jour en jour et des utilisateurs commencent à coder des fonctionnalités qui sont ensuite reversées dans la version open source commune. L’apport spontané de codes dans Fab Manager est encore au stade embryonnaire mais devrait se développer parallèlement à la taille de la communauté.

Des Fab Labs proposent également de co-financer certaines fonctionnalités avancées qui nécessitent de faire appel aux services de développeurs professionnels. Citons par exemple les Copeaux Numériques (Rouen) et les Usines Nouvelles (Poitiers) qui co-financent un module de gestion d’espaces physiques pour, par exemple, réserver des salles de réunion. Ce module sera ensuite rendu accessible à tous dans la version open source.

En parallèle, La Casemate continue de proposer un version « Host » (hébergée) de Fab Manager, disponible sur abonnement annuel, à destination de structures qui ne souhaitent pas prendre en charge l’installation et l’infogérance de la solution. Cette offre cible d’avantage les écoles et les entreprises que des Fab Labs « indépendants ».

De nouveaux enjeux

En conclusion, le nombre de Fab Labs qui adoptent Fab Manager pour gérer leurs activités augmente plutôt rapidement. Cela nous conforte dans l’idée que le positionnement de Fab Manager comme un Enterprise Resource Planning (ERP) des Fab Labs répond à de réels besoins qui deviennent encore plus flagrants au fur et à mesure que ces espaces se professionnalisent et gagnent en maturité. La marge de progression de Fab Manager est donc assez importante, d’autant plus qu’il n’y a pas à l’heure actuelle de réelle solution concurrente.

Le fait que des Fab Labs commencent à se porter volontaires pour investir financièrement dans la solution est aussi un signal encourageant pour la pérennité de la solution et pour l’appropriation du service par la communauté.

Ceci étant posé, et sur le principe de « l’union fait la force », La Casemate souhaite poursuivre son effort sur l’animation de la communauté Fab Manager pour inciter de nouveaux Fab Labs à rejoindre le réseau en ligne et IRL (« in real life ») au cours d’événements type Maker Faire ou de journées dédiées à la présentation de Fab Manager.

Nous envisageons également de co-construire et d’intégrer des fonctionnalités répondant à de nouveaux enjeux qui apparaissent dans le milieu maker, comme la nécessité de développer des bases de connaissances mutualisées allant plus loin que la « simple » documentation de projets, pour documenter des processus et des techniques par exemple.

Une réalisation Inmediats

Le développement de Fab Manager s’inscrit dans le cadre du programme Inmediats, axé sur la création de services numériques innovants et leur dissémination au profit du partage des savoirs et des savoir-faire. La mise à disposition de Fab Manager s’ancre pleinement dans cette volonté de faire profiter au plus grand nombre des résultats obtenus par ce programme.