Nos actions

« Science, culture, croyance, comment en parler? »

L'Amcsti réunit dans « l'atelier médiation et critique » la communauté scientifique et pédagogique autour de la question : « comment parler de croyances dans le cadre d'animations scientifiques et culturelles ? ». L'augmentation des situations de défiance envers la science et le durcissement des discours ont amené la communauté des CSTI à proposer la création d'une « boite à outils » pour équiper les médiateurs face à ces situations complexes. Prenez part au projet : partagez vos actions et réflexions!

SciCC-Bdeff

“ L’atelier médiation et critique ” ouvrira très bientôt!

www.atelier-mediation-critique.com

 

Il s’agit d’un espace pour partager et consulter des contenus qui abordent la thématique “ Science, culture, croyance, comment en parler ? ”.

Les objectifs sont de mettre en commun des réflexions et des contenus qui abordent un aspect du sujet et d’accompagner les professionnels de la médiation dans l’appropriation de ceux-ci. Le prisme de ce travail collectif est

  • de clarifier la distinction entre le savoir et le croire,
  • de développer l’esprit critique des publics et
  • d’éprouver des manières de gérer des situations conflictuelles de manière apaisée.

 

Consultez : une médiathèque de ressources

Textes de philosophie, vidéos de zététique, émissions radio d’épistémologie, publications de médiation culturelle, événements d’esprit critique, outils d’analyse médiatique, formations, dossiers pédagogiques, … la diversité des contributions et des disciplines éclaire ce sujet large avec une multitude d’approches complémentaires.

Visitez l’atelier médiation et critique, filtrez rapidement les contenus, consultez ceux qui vous intéressent.

Apprenez : suivez les parcours d’apprentissage

Composés de ressources sélectionnées, les parcours d’apprentissage peuvent être consultés librement. Vous pouvez également vous identifier, afin d’accéder aux exercices, à la validation/valorisation de l’apprentissage et à l’animation au format MOOC pour le parcours « Techniques de médiation ».

Prévoyez un temps d’apprentissage de 20 min/jour répartis sur 10 jours en moyenne par parcours.

Organisez des sessions avec vos collaborateurs, saisissez-vous des parcours.

 

  • Parcours  : « Techniques de médiation –  Préparer une médiation culturelle apaisée »
    Ce cours a pour objectif de donner des pistes de réflexion sur la posture du médiateur, sur des techniques d’analyse et de prévention de conflits et laisse une place importante au témoignage et à l’échange entre les apprenants.
    Il sera animé sous la forme d’un MOOC en début d’année 2018.

 

  • Parcours : « Savoir & croire – Esprit critique et discernement »
    Il s’agit dans ce cours de proposer une approche épistémologique en exposant des bases philosophiques sur la distinction entre ce qui constitue nos croyances et nos connaissances puis en détaillant les mécanismes de construction d’une connaissance : le raisonnement logique, les bases de statistiques, le processus de publication scientifique, le niveau de preuve.

 

  • Parcours : « Se méfier de ses raisonnements – Introduction à la zététique »
    Ce cours détaillera certains des biais cognitifs et/ou argumentatifs que nous utilisons tou·te·s (erreurs logiques, sophismes, paralogismes) et une méthodologie de pensée critique afin de les détecter dans nos discours et ceux des autres.

 

  • Parcours  : « Construction d’une croyance »
    Ce cours portera sur les mécanismes de construction d’une croyance d’un point de vue sociologique, cognitif et médiatique. Ce dernier volet médiatique sera l’occasion de présenter des techniques et outils d’éducation aux médias.

 

  • Parcours : « Sujets scientifiques »
    Ces parcours seront proposés courant 2018 sur des thématiques précises. Ils auront pour objectif de faire le point sur les arguments/contres-arguments de sujets scientifiques qui soulèvent une controverse liée à une confusion entre croyance et connaissance tels que le climat, l’évolution (en général), l’évolution de l’espèce humaine, la vaccination & les médicaments…

 

Contribuez !

Vos productions intéressent la communauté ! Partagez-les !

En tant qu’expert et praticien de votre domaine, vous avez pu développer des réflexions et mettre en œuvre des projets qui apportent un regard précieux sur la vaste thématique de l’atelier médiation et critique.

 

Les contributeur·rice·s sont invité·e·s à partager leurs productions : textes, vidéos, sons, publications, événements, outils. Les contenus propulsés aborderont le sujet sous les angles de l’épistémologie, de l’histoire des sciences, de la linguistique, du journalisme et de l’éducation aux médias, de la médiation culturelle, de la sociologie, de la philosophie, de la zététique, …

Les auteur·e·s et les structures qui produisent et diffusent ces contenus seront identifié·e·s et valorisé·e·s sur « l’atelier médiation et critique » et la communication qui l’accompagne.

 

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter de « l’atelier médiation et critique afin d’être tenus informés de toutes les informations liées à la plateforme et les actualités sur ce thème !

Rejoignez-nous également sur les réseaux sociaux pour suivre la veille qui sera effectuée et diffusée sur nos comptes Twitter et Facebook.

 

Le constat est là : à l’heure de la post-vérité, des faits alternatifs, de la ré-information, de la radicalisation, la défiance se généralise et touche d’autres sphères que la science : les médias, les instituions, les politiques sont tous frappé par cette crise de confiance des citoyens.

Au sortir d’une année 2015 fortement marquée par des évènements tragiques, révélateurs d’une société traversée par de forts questionnements, les membres de l’Amcsti se sont saisis des questions et problématiques générées par la montée de l’obscurantisme. Ils ont exprimé le besoin d’engager une discussion. Elle s’est tenue lors des rencontres professionnelles du 17 mars 2016 portée par l’Amcsti en partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le Musée de l’Homme, et lors du congrès de l’Amcsti à Nantes.

Parmi les propositions qui ont émergés de ces échanges, celle de la création d’un outil à destination des médiateurs culturels est celle qui peut être mis en place par le réseaux des professionnels des cultures scientifique, technique et industrielle.

La journée du 17 mars 2016 a été la première étape d’une réflexion entre acteurs de la culture scientifique et technique, nourrie par des travaux d’experts de la laïcité, des chercheurs, afin de dégager des pistes d’action et de trouver collectivement les outils pour accompagner ces phénomènes de rupture.